Disponibilité en magasin
La serviette de table patchwork des fêtes
Désolé ce produit n'est plus disponible

Cet article n'est malheureusement plus disponible. Jetez un coup d'oeil à nos suggestions, nous pensons qu'elles pourraient vous plaire.

Aller à la catégorie
Simons Maison: La serviette de table patchwork des fêtes Assorti
Simons Maison: La serviette de table patchwork des fêtes Assorti
Veuillez sélectionner une grandeur.
Vous devez ajouter au moins un produit.
Quantité maximale en stock :

Simons Maison

La serviette de table patchwork des fêtes

6,00 $ CAN 1,99 $ CAN
Économisez 65%
Modèle : 26-6741-91621005
Exclusivité Simons Maison

Un assemblage de motifs élégants et raffinés qui installe la magie des fêtes à votre table !
  • Polyester de qualité supérieure
  • Entretien sans souci, laver-sécher à la machine
  • Ne demande aucun repassage
  • Conserve sa belle apparence malgré les lavages
  • Nappe coordonnée également offerte
  • 46 x 46 cm

Composition

  • 100 % polyester

Entretien

Laver à la machine

Ne pas utiliser d'agent de blanchissage

Sécher par culbutage

Ne pas repasser ni presser

Avis et commentaires (17)

bonne qualité

Huguette28 décembre 2021

Belle et bonne qualité

Sylvie25 décembre 2021

Très bien et tout à fait conforme à mes attentes

Marie-chantal25 novembre 2021

beau

Maryse 8 décembre 2020

Sur 4, 1 n'a pas le tissu sur le même sens que les 3 autres. Elle sont jolies quand même

Marie-diane 6 décembre 2020

Des fibres fer des fils sortent des coutures

Josée 2 décembre 2020

super

Julie30 novembre 2020

Très bien

Raymonde28 novembre 2020

Jolies serviettes de table de Noël. Les couleurs sont à la fois festives et actuelles.

Marie-hélène25 novembre 2020

Très bien

Isabelle19 novembre 2020

Bon rapport qualité prix

Mary Ann 3 novembre 2020

Très beau

Anonymous19 décembre 2019

couleurs super mais s'effiloche

Anonymous21 novembre 2019

Satisfaite

Anonymous 4 novembre 2019

Très bien

Anonymous19 octobre 2019

très beau

Anonymous22 novembre 2018

Beau tissu, belles couleurs

Anonymous 1 novembre 2017
Voir plus de commentaires