Blogue

Rencontrez les artisans, découvrez leur savoir-faire, partagez leur passion.

Vitrine sur les musts du moment et les conseils mode de nos stylistes.

Tendances

14 sep 2018

Fast Food. Fast Fashion. Fast Moving. FAST, FAST, FAST! 

Vous vous sentez un peu essoufflé? Vous avez l'impression de passer votre vie à courir? Les semaines, mois et années défilent à un rythme si effréné que vous ne les voyez pas passer?
Ralentissons un peu, vous voulez bien?

Parlons du slow

Crédit photo : www.freepik.com

Mais qu'est-ce que c'est exactement, le slow living? Il s'agit d'un mouvement qui invite à ralentir la cadence de la vie quotidienne afin d'en améliorer la qualité et la longévité. C'est le fait de vivre en pleine conscience. De profiter pleinement du moment présent.

Dans une ère où tout va à la vitesse grand V, où les standards de performance et de productivité dictés par la société sont plus exigeants que jamais, ce mode de vie axé sur la lenteur, l'équilibre et la modération prend de plus en plus d'ampleur.

Longtemps associée à la notion de perte de temps, d'inefficacité, de faiblesse, voire de paresse, la lenteur retrouve tranquillement ses lettres de noblesse! 

Pionnier du mouvement slow, le slow food a été créé par Carlo Petrini en Italie, vers le milieu des années 80. Il a pour but de combattre les effets néfastes de la restauration rapide en revalorisant les traditions culinaires de chaque région, l'art de cuisiner des aliments frais et de se rassembler autour d'un repas pour échanger. 

Crédit photo : www.lavazza.fr

L'idée n'est pas de bouder complètement ce type de restauration, qui peut s'avérer très pratique dans certains contextes, mais bien de modérer nos visites en ces lieux.

Prendre le temps de s'arrêter de travailler pour dîner avec nos collègues, manger dans une véritable assiette même lorsqu'il s'agit de plats livrés du restaurant, réinstaurer les soupers de semaine en famille autour de la table, se rendre au marché public pour rencontrer et encourager les cultivateurs locaux le week-end... Voilà quelques façons simples d'adopter le slow food au quotidien. 

Loin de vouloir minimiser l'implication des parents, ce concept vise plutôt à alléger l'horaire familial en diminuant le nombre d'activités à l'agenda. Entre l'école, les engagements parascolaires, les activités sportives et les sorties éducatives, on impose souvent, bien malgré nous, un rythme effréné à nos jeunes. Résultat? Le niveau de stress et d'anxiété de toute la famille ne cesse d'augmenter. 

Crédit photo : www.freepik.com

Réserver des périodes libres, sans activités prédéterminées au calendrier, est une façon simple de pallier cette tendance malsaine. Permettre aux enfants de jouer librement, c'est leur donner la chance de développer leur créativité, leur débrouillardise et leurs champs d'intérêt à la vitesse qui leur convient.

Mettez à leur disposition quelques objets comme du matériel de bricolage ou encore des blocs en bois, ils trouveront assurément une façon de s'amuser! 

Pour contrer le phénomène de surconsommation, on opte de plus en plus pour des décors épurés, inspirés d'un mode de vie scandinave.

On priorise l'achat de meubles et d'articles durables que l'on choisit avec soin. On transforme et on rafraîchit des objets provenant d'autres lieux et époques. On se tourne vers les matières et matériaux naturels. On adopte de nombreuses plantes pour égayer nos espaces de vie. 

On ne conserve que l'essentiel, ce qui nous tient vraiment à cœur. L'heure du grand ménage a sonné!

Outre les sujets abordés dans cet article, plusieurs autres concepts tels que le slow tourisme, le slow financement ou le slow working permettent à ce mouvement global de poursuivre son évolution et de prendre de plus en plus d'ampleur dans toutes les sphères de notre vie.

Au final, adopter le slow living consiste en une série de petits choix que nous faisons pour changer nos habitudes et augmenter notre sensation de bien-être. Se déconnecter volontairement des appareils électroniques quelques heures par jour, modifier la sonnerie agressante du téléphone pour une mélodie plus douce, troquer la voiture pour un moyen de transport en commun qui nous permet de lire ou de tricoter sans stress sur la route sont tous des moyens accessibles et peu coûteux qui peuvent faire une grande différence dans notre vie quotidienne.

Et vous, qu'allez-vous faire pour vous aider à ralentir? 

- Adoptez le slow living avec Simons -