Blogue

Rencontrez les artisans, découvrez leur savoir-faire, partagez leur passion.

Vitrine sur les musts du moment et les conseils mode de nos stylistes.

Tendances

L'indétrônable preppy : curriculum de la tendance

20 août 2019

Cet automne, la mode prep évolue dans une tendance sportswear héritage : les codes de l'Ivy League et du vêtement utilitaire siègent au premier gradin, côte à côte.

Les origines

Le preppy prend racine dans le style Ivy League – nommé d'après le groupe de huit universités prestigieuses de la Côte Est des États-Unis, dont Harvard, Princeton et Yale. Au cours des années 1950, ces établissements voient l'arrivée d'un sportswear original, en remplacement des traditionnels complets : les étudiants-athlètes issus de l'élite américaine prêtent allégeance à un nouveau code vestimentaire façonné par l'appartenance sportive, emblème d'excellence.

 

Crédit photo : thetrendspotter.net

Au tournant des années 1970, le courant mode s’étend plus au sud, jusque dans les Hamptons, où il intègre des influences nautiques. Après avoir inspiré l’une des premières collections de Ralph Lauren, ce style devient rapidement iconique : on le nomme en référence au terme anglais «preparatory» qui désigne l’étudiant universitaire de classe préparatoire.

Les influences

L’héritage Ivy League le plus connu est le pull ou la veste «Letterman» ou «Lettre Varsity», portant l’initiale de l’université en signe de distinction honorifique sportive. On relève plusieurs autres pièces iconiques, dont le chino, le blouson Harrington, les chemises oxford, le polo et les mocassins «penny loafer».
La mode preppy présente aussi des vestiges de la haute société anglaise. Les activités de plein air traditionnelles telles que le polo, la chasse, le rugby, la voile et le golf ont laissé de nombreux legs : rayures, chemises à carreaux, vestes utilitaires, vêtements et accessoires d’inspiration équestre et nautique, et certaines palettes de couleurs typiques.

De grandes marques américaines ont évolué en phase avec la popularité du preppy : Ralph Lauren, Fred Perry, l’iconique Tommy Hilfiger et la marque européenne Lacoste.

Crédit photo : Ralph Lauren

Cette saison

Pour l’automne 2019, on fusionne les codes d’appartenance dans un preppy éclectique revisité. Les pièces clés : le polo rugby, le col roulé, le pantalon cargo.

Le polo rugby

Calqué du maillot typique de ce sport britannique, il incarne deux influences en une : le polo et la rayure! Cette année, elles se dessinent à la verticale autant qu'à l'horizontale. Fines ou larges, uniformes ou mixtes, elles s'alternent dans des déclinaisons de couleurs primaires et secondaires. Un col polo blanc les surplombe. Le couronnement final : des lettres de fraternité et des armoiries brodées.
 

Comment le porter :

Avec un pantalon cargo beige, kaki ou encore au motif camouflage pour revêtir un caractère totalement actuel.

Le col roulé

Entre habillé et décontracté, le col roulé apparaît d'abord en tant que vêtement de sport : plus épais pour le plein air, plus léger pour le golf, et fréquemment porté par les marins. Il intègre donc la mode preppy dans cette association aux codes nautiques et sportifs. Il se présente aussi, dans la mouvance sportswear des années 1950, comme une option moins formelle que la cravate.
 

Comment le porter :

Tricot lisse ou côtelé, en mailles câbles, léger ou épais... on le porte seul et sous absolument tout! Vestons et cardigans pour un chic moderne; pulls, t-shirts et blousons pour un sportif académique.

Le pantalon cargo

D'abord porté par les forces armées britanniques, ce vêtement utilitaire était conçu avec de larges poches pour les provisions. Il s'implante par la suite dans les villes américaines et devient une pièce fondamentale du streetwear.


Comment le porter :

Agencé au polo rugby, il compose un look sport décontracté; avec un veston à carreaux et un pull, il donne au preppy un air urbain. Osez-le en imprimé camouflage pour pousser le style à son plus actuel, et soulignez-le d'une ceinture sangle de couleur – un peu trop longue!

À votre tour : adhérez à la tendance Campus Boston, une double allégeance preppy aux codes nonchalants sophistiqués.